Quelles sont les bonnes habitudes pour obtenir jusqu’à 20% d’économie sur ma facture EDF

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Les bonnes habitudes à prendre pour faire vraiment baisser sa facture EDF.

N’oublions de revoir notre contrat EDF et de voir si nous devons partir à la concurrence. Pour le revoir, c’est ici.

Dans la cuisine

La cuisson

  • Je couvre les casseroles pendant la cuisson (70% de baisse de la consommation pour maintenir 1 litre d’eau à une température de 100°C)
  • Les plaques électriques ont une inertie thermique, au contraire du gaz. Donc je n’hésite pas à éteindre les plaques quelques minutes avant la fin de la cuisson

La vaisselle

  • J’utilise une bassine dans l’évier afin de réduire le volume d’eau utilisé
  • J’utilise la fonction Eco et demi-charge du lave-vaisselle

Réfrigérateur / Congélateur

  • J’ouvre la porte le moins souvent possible. Je sais tout ce que dois prendre lorsque j’ouvre la porte. Et en revenant de l’hypermarché, je regroupe les produits à côté du réfrigérateur, puis j’ouvre la porte une seule fois pour tout y mettre
  • Le réfrigérateur élimine automatiquement le givre. Par contre, je veille bien à ce que l’orifice et le conduit d’évacuation de l’eau de dégivrage soient propres afin qu’ils ne se bouchent pas.
  • Le congélateur nécessite d’être dégivré au moins 2 fois par an.
  • Je nettoie régulièrement la grille arrière
  • Je n’y met pas de plat chaud, j’attends qu’il refroidit
  • Je ne le met à proximité d’une source de chaleur (four, radiateur), ce qui est souvent le cas dans les cuisines aménagées…

Bouilloire, cafetière

  • A détartrer régulièrement

Machine à laver

  • Je la lance quand le tambour est plein, ou j’utilise la fonction 1/2 charge
  • J’utilise la fonction éco
  • Je lave si possible à 30° et non pas à 40°. Nous avons tous l’habitude de laver à 40° or les progrès et performances des machines à laver actuelles permettent de laver à 30° avec la même efficacité. Attention, pour le linge de cuisine et les tenues de sports, c’est 60° pour se débarrasser des germes. Pour les sous-vêtements, serviettes et draps, 40°.

Sèche-linge

  • Je réduis le nombre de fois que je l’utilise. L’été, le soleil s’occupe de tout faire sécher.

Dans la salle de bain

  • J’installe des mousseurs ou des réducteurs de débits sur les robinets. J’économise de l’eau et donc de la production d’eau chaude.
  • Je vérifie que le robinet mitigeur est en position eau froide après chaque utilisation.
  • je ne laisse pas couler l’eau lorsque je me savonne ou me shampouine.

Dans le salon

  • Je ne laisse rien en veille. Et si je veux économiser encore plus, je supprime la TV et j’économise la redevance de 133€.
    Selon l’ADEME, les appareils en veille consomment annuellement de 300 à 500 kWh d’électricité par foyer, donc entre 40 et 70€ par an. Le mieux est d’avoir une multiprise avec interrupteurs, afin d’être sûr que l’alimentation est bien coupée.
  • Box internet : la nuit, je l’éteints (attention, si elle a une fonction téléphone, le téléphone sera coupé).
  • Chargeur smartphone, iPad, Kindle, … Je le débranche quand mon téléphone est chargé. Lorsque je le mets en charge, je lance le compte à rebours 2 H et il sonne… 2h après. Le téléphone a fini de charger. J’avais sur mon Android une application qui sonnait lorsque la batterie était à 100%, mais elle a disparu de Google Play. Sur iPhone, je n’en ai pas trouvé à ce jour.

Le chauffage

  • Je chauffe à la bonne température. Chaque degré en plus fait monter la facture de 7%
  • J’entretiens chaque année la chaudière
  • J’entretiens les radiateurs. Il est conseillé de purger les radiateurs tous les six mois. Si ils sifflent ou cognent, c’est qu’ils contiennent de l’air et perdent en efficacité.
  • j’installe des thermostats sur les radiateurs : la bonne température au bon moment. Le thermostat tiendra compte de la chaleur de la pièce (un PC, une TV, un four, des personnes chauffent la pièce également) afin de ne produire que la chaleur nécessaire.
  • J’installe un programmateur sur la chaudière : elle fonctionne ainsi selon mon agenda de la semaine. Elle démarre à 6H, s’arrête à 8H et redémarre à 17h30 pour s’éteindre à 21h30. Attention, j’achète un programmateur de qualité afin que son horloge ne retarde pas au fil du temps. Les commentaires sur les sites des grandes surfaces de bricolage m’aiderons à choisir.
  • Afin d’améliorer l’isolation, je ferme les volets et rideaux dès le début de la soirée
  • je bloque les entrées d’air froid : je ferme les portes des pièces non chauffées, je mets un boudin sur la porte d’entrée (mais je ne bouche jamais les grilles de ventilation), je calfeutre les fenêtres
  • Je fermer l’insert de la cheminée
  • je mets un pull…

Dans la cave

  • j’isole les tuyauteries avec une gaine en mousse

L’éclairage

    • Je remplace mes ampoules par des basses consommations
    • J’éteins la lumière quand je quitte la pièce

Pour aller plus loin

Des travaux d’isolation seront la prochaine étape.
Par où commencer ? Regardons d’ou viennent les pertes d’énergie pour voir où seront nos priorités :

  • Toiture  et grenier : 30%
  • Système de renouvellement de l’air : 20%
  • Murs : 30%
  • Fenêtres et autres : 13%

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *