Je fais le point sur mon contrat EDF

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

La facture d’électricité représente en moyenne 900€ pour une famille. Il est donc prioritaire de la faire baisser. Que dois-je faire ?

Voici ma check-list pour faire baisser sérieusement ma facture EDF

Je vérifie que mon contrat est adapté à mes besoins actuels

Selon Que Choisir, 18 % des foyers français paient un abonnement trop élevé par rapport à leurs besoins réels.

Je vérifie que je ne peux pas trouver moins cher ailleurs avec les mêmes prestations et la même sécurité

Depuis 2007, le marché du gaz et de l’électricité est ouvert à la concurrence. Cela ne me coûte rien de faire une simulation.

Je revisite mes habitudes à la maison

Il y a tout pleins d’astuces pour faire baisser significativement sa consommation.

On y va ?

 

1

Je vérifie que mon contrat est adapté à mes besoins actuels

Je reprends ma dernière facture EDF et je regarde l’encart « Abonnement »qui indique la puissance et l’option tarifaire choisies.

Je peux changer la puissance souscrite (3kVA, 6kVA, 9kVA, 12kWA) et les options comme par exemple l’option heures pleines / heures creuses.

Je dois donc bien prendre en compte ma situation.

La puissance souscrite ne doit ni être trop basse pour éviter que ça disjoncte, ni trop élevée afin d’éviter de payer trop cher. Elle correspond à notre consommation maximale à un moment donné.

Nous avons donc intérêt à choisir la puissance la plus petite à même de satisfaire nos besoins.
Petit rappel utile :

  • abonnement 3 kwh : éclairage, utilisation d’appareils de faible puissance (aspirateur, réfrigérateur, chauffe-eau, petite électro-ménager)
  • abonnement 6 kwh : le 3kWh + un appareil important (machine à laver, lave-vaisselle…). Pour petit appartement avec chauffage. C’est l’abonnement le plus souscrit
  • abonnement 9 kwh : le 6 kWh + faire fonctionner en même temps 2 appareils importants. Pour appartement moyen avec chauffage
  • abonnement 9 kwh : Pour appartement de 100 m2 tout électrique

Attention, le changement de puissance sera facturé.

Dois-je prendre l’option heures pleines / heures creuses ?

Un simulateur disponible sur le site d’information des pouvoirs publics nous donnera la réponse. Et cela nécessitera de maximiser la consommation en heures creuses, c’est à dire machine à laver, lave-vaisselle, cafetière, … devront être programmé pour fonctionner durant cette période.

2

Je vérifie que je ne peux pas trouver moins cher ailleurs avec les mêmes prestations et la même sécurité

Nous trouvons toutes les informations nécessaires sur le site energies-info.fr (le site d’information des pouvoirs publics, donc sans publicité). Un simulateur fournit les prix comparés en tenant compte des promotions.
Une fois que les résultats apparaissent, je clique sur les offres qui m’intéressent. Puis je regarde si il y a des offres spéciales type 1 ou 2 mois gratuits pour toute souscription.

A noter :

  • Je peux changer à nouveau de fournisseur deux ou trois mois après la signature du contrat si l’offre ne me convient pas. »
  • Une directive européenne prévoit qu’il n’y a pas de frais de résiliation à payer.
  • Il n’y a aucun problème à revenir au tarif réglementé (si la puissance souscrite est < à 36kVA).

Je réitère cette simulation tous les ans ou tous les deux ans. Oui, nous ne sommes pas fidèles mais avons l’esprit Fdé.

Je calcule en € l’économie réelle réalisée sur un an pour valider le fait de changer.

Je vérifie

  • Si le prix du kwh annoncé sera celui payé ou augmenté via des services rajoutés par défaut (assistance, plomberie…)
  • La durée de notre engagement
  • Et les modalités de réévaluation des tarifs

3

Je revisite mes habitudes à la maison

C’est par ici…


 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *