Test : Les sites de comparaison des drives

Pour surfer sur le succès des drives, de multiples sites de comparaison des drives ont vu le jour. A priori, une très bonne idée.

  • Nous avons plusieurs drive pas très loin de chez nous
  • Changer de magasin est plus facile sur un drive que dans un magasin. Il est plus facile de retrouver ces produits…
  • Un gain de temps qui évite d’aller sur plusieurs sites
  • Les prix sont variables selon les enseignes, il est donc essentiel de comparer les prix des drives

Mais peut-on faire confiance à ces sites pour comparer les prix des drives ? Quel est leur modèle économique ?

Pas de blabla, notre vainqueur du test est lebondrive.fr.

Nos recommendations. Ne jamais se fier au résultat global du panier, mais vérifier le détail par article. Casino Drive peut paraitre plus cher, mais c’est seulement du fait que Leclerc Drive propose le Coca Cola zéro 6x33cl quand Casino drive le 10x33cl. Ou qu’un pack de 6x150cl est comparé à 1 bouteille de 150cl. Si  nous en tenons bien compte, utiliser un site internet peut-être intéressant pour comparer les prix des drives.

Nous avons comparé 3 sites :

comparer les prix des drives

Un bon comparateur doit :

  • Faire une mise à jour au minimun journalière.
  • Avoir de bonnes tables de correspondances entre les marques (entre marques distributeur, entre marques nationales)
  • Etre très rapide à afficher les résultats, les changements de produits, …
  • Tenir compte des promotions

C’est parti !

TopdriveLebondriveMonsieurdriveCommentaires
Inscription Ville ou Code Postal Email et création d’un mot de passeAucun email reçuRéception d’un email de validation.Réception d’un email de bienvenue.Avantage Lebondrive. Il demande la confirmation.
Les drives comparés (test Brest)1 E.Leclerc ; 1 Casino ; 1 Super U ; 1 Intermarché2 E.Leclerc ; 1 Casino ; 1 Super U ; 1 Intermarché + les drives dans la périphérie de la ville1 E.Leclerc ; 1 Super U ; 1 IntermarchéAvantage Lebondrive
Faire sa liste de produitsPossible de taper l’ensemble des produits en une fois, à la volée.Saisie des produits un par un.Saisie des produits un par un. Arrivée par défaut sur la page soda, avec publicité Pepsi.Avantage Top Drive
Choix des produits comparésOeufs calibre moyen x 20 comparé à Oeufs frais du jour de ponte moyen x12. Le calibre moyen x20 n’est proposé qu’en 4ème solution.Coca Cola 6x33cl comparé à Coca Cola 10x33cl.Eau de source Marques Repère 6 x 150cl comparée à fiée Des lois (Intermarché) 1x 150cl, et annoncant une économie de 1,19. Publicité omni présente.Ex-aequo Top Drive & Lebondrive
PromotionsOnglet promotion, avec choix des rayon.sOnglet promotions, avec toutes les promotions.Pas visible.Ex-aequo Top Drive & Lebondrive
Facilité de navigationBonne.Très bonne. Très facile de changer de magasin lors de la comparaison article par article.Pas intuitif. Site lent.Avantage Lebondrive
Une fois les produits et le drive validé, le site me demande de rentrer mes identifiants du drive que j’ai choisi afin de transférer la commande. Nous suggérons donc de tester lebondrive en gardant en tête nos recommandations. Notre 2ème choix se porte sur Topdrive, en version beta actuellement. Enfin, nous recommendons à MonsieurDrive d’améliorer le site, qui est aussi en version beta.Test réalisé le 5 juin 2014.

Le drive, pratique, une solution pour faire des économies ?

Les drives ont poussé comme des champignons. Accolé à l’hypermarché, ou tout seul, il y en a plus de 3000 actuellement.

Nous en connaissons les avantages :

  • Temps gagné pour le choix des produits : les sites bien conçus permettent de reprendre nos commandes précédentes.
  • Pas d’attente en caisse, peu ou pas d’achat d’impulsion (ce qui permet bien sûr de faire des économies).
  • Economie d’essence la plupart du temps, car sur notre route habituelle.

Mais nous avons 2 questions importantes à poser !

Vais-je bénéficier des promotions de l’hypermarché à la même enseigne ?

Vais-je payer le même prix que dans l’hyper ?

Quel est le drive le moins cher ?

Selon la dernière enquête disponible (Etude DRIVE INSIGHTS, co-éditeépar A3 distrib et Edition Dauvers),  sur les 12 drives les moins chers, 11 sont en Bretagne. Et ces 12 drives sont à l’enseigne E.Leclerc.

Comment faire pour choisir le drive le moins cher de ma ville, sans se prendre la tête. Nous avons trouvé un site internet qui permet de décider, lebondrive.fr. Notre test des comparateurs de drive se trouvent ici.

Vais-je bénéficier des promotions de l’hypermarché à la même enseigne ?

Et bien, pas exactement. Les drives cherchant encore leur modèle économique, il est donc clair que nous n’y trouverons pas 100% des meilleures affaires. Des chiffres ? D’après une étude que vous trouvez sur le site d’Olivier Dauvers, nous n’y trouverons en moyenne que 30% des produits du prospectus de l’hypermarché.
Soit par enseigne :

  • à 50% dans les Coradrive
  • à 38% dans les Casinodrive
  • à 37% dans les E.Leclerc
  • à 32% chez Carrefour drive
  • à 25% chez coursesU.com
  • à 23% chez Auchan drive

Vais-je bénéficier des prix de l’hypermarché à la même enseigne ?

Il semble que non. Il est quasi impossible de trouver un mot sur ce sujet sur les sites de drive, a l’exception de :

Auchan : « Profitez de ce service gratuitement et bénéficiez des mêmes prix et promotions qu’en hypermarché ». Concernant les promos, nous avons vu que ce n’est pas tout a fait vrai.

Intermarché : « Sur drive.intermarche.com nous cultivons l’Etat d’esprit « Service ». Mêmes prix qu’en magasin ».

E.Leclerc : « Votre E. Leclerc DRIVE vous assure les mêmes prix bas que votre hypermarché E.Leclerc (1).(1) Prix identiques à ceux du centre E.Leclerc auquel est rattaché votre E.Leclerc DRIVE ».

3 conseils

  • Avant de signer le bordereau de livraison, vérifions la qualité de la livraison : les produits sont bien là, la chaine du froid semble respectée, … En effet, une fois la commande retirée, nous ne pourrons pas faire valoir le fait qu’un produit est manquant ou endommagé.
  • Vérifions que notre carte de fidélité a bien été prise en compte.
  • Respectons les horaires de retraits. Des pénalites s’appliquent si nous ne venons pas chercher notre commande.

La chasse aux promotions

promotion
Nous avons souvent les même produits de grande consommation : café, thé, yaourt, pâtes, eau, …

Ces produits pèsent lourd dans notre chariot de la semaine, et donc sur notre budget.

Aussi, à fairedeseconomies.fr, nous encourageons la démarche « achat d’opportunités ».

Kesako ?

Très simple, très rentable : acheter en quantité « importante » des produits de tous les jours, lorsque le prix est très intéressant. C’est à dire en prendre par exemple pour 2 mois de consommation.

Pourquoi ? Parce que les promotions deviennent de plus en plus intéressantes avec la guerre des prix entre les hypermarchés. Les économies générées, sur des achats réguliers, sont énormes.

Quelques exemples relevés sur 12 mois pour illustrer l’intérêt de cette stratégie.

ArticlePrix moyen 2013Prix moyen en promotionPrix promo le plus bas constaté
Café Carte noire 2x250g6,20€4,37€2,51€
Volvic 6 x 150cl2,96€1,78€1,17€
Kellogs Frosties 600g3,24€2,03€1,50€

Le record 2013 ? le dentifrice Oral B pro-expert multi-protection 2 x 75ml : prix moyen 6,24€, prix promo le plus bas constaté 1,92€. Résultat : nous achetons 3 lots de 2 dentifrices à un prix moins cher qu’un seul lot !

Les données complètes sont disponible sur le site de 60 millions de consommateurs.

Comment mettre en place cette stratégie pour faire des économies ?

1. Listons les produits que nous achetons régulièrement

2. Notons le prix habituel que nous payons, et le prix le plus bas que nous ayons jamais payé sur une feuille, un fichier excel, une application sur le smartphone, …

3. Regardons les prospectus que nous recevons à la maison:

  • Les produits précis que nous achetons régulièrement
  • Jetons un oeil sur les marques concurrentes en promotion, spécialement si elles sont mise en avant (photo plus grosse). La fidélité aux marques à des limites…
  • Décidons si une offre est intéressante. Attention pour les opération 1 acheté, le 2ème à moins 50% par exemple, vérifions bien que le prix unitaire n’est pas supérieure à un prix promo normal. Sinon à quoi bon acheter en lot ?

Connaissons bien le calendrier des grosses opérations promotionnelles, où nous devons être très concentré 🙂

Les hypermarchés ont pratiquement tous leur anniversaire sur le mois d’octobre. Plus les anniversaires magasins bien entendu. Ils adorent ce thème très porteur pour le chiffre d’affaires.

Chaque enseigne a ensuite d’autre rendez-vous très fort. Par exemple les 15 jours hallucinants Carrefour fin mai, l’opération gros volume Cora en septembre.

Et au drive, est-ce que j’aurai les mêmes promotions ?

Et bien, pas exactement. Les drives cherchant encore leur modèle économique, il est donc clair que nous n’y trouverons pas 100% des meilleures affaires. Des chiffres ? D’après une étude que vous trouvez sur le site d’Olivier Dauvers, nous n’y trouverons en moyenne que 30% des produits du prospectus de l’hypermarché.
Soit par enseigne :

  • à 50% dans les Coradrive
  • à 38% dans les Casinodrive
  • à 37% dans les E.Leclerc
  • à 32% chez Carrefour drive
  • à 25% chez coursesU.com
  • à 23% chez Auchan drive

Les 9 règles à suivre en hyper pour payer moins cher

Mis à jour le 14 juin 2014.
Ticket de caisse

Après la préparation, voici les 9 règles à suivre en hyper pour payer moins cher.

 

J’utilise une liste et je m’y tiens

Ce qui nous manque + les besoins pour la semaine prochaine (après avoir prévu le menu de la semaine).

Je compare systématiquement le prix au kg, au litre…

Nous avons parfois la surprise de voir que 2 x 100G est moins cher qu’un paquet de 200G ou qu’un lot de 2.

Je favorise les marques distributeurs après vérification…

Elles sont bien souvent d’aussi bonne qualités que les grandes marques, mais sans les coûts marketing, . Mais nous vérifions systématiquement le prix au litre/kg. Dès fois que… En effet, le dernier rapport de Nielsen montre que les parts de marchés des marques distributeurs stagnent depuis 3 ans en France, à 30% des ventes.
Pourquoi les clients ont-ils limités leurs achats de marques distributeurs ?

  • La guerre des prix met en avant les marques nationales, facilement comparables. Les promotions se sont donc intensifiées sur ces marques, et se sont réduites sur les marques Carrefour, Auchan, Casino, ….
  • La différence de prix entre les marques nationales et distributeurs tournent autour de 30%.
  • La remise moyenne lors d’une promotion d’une marque nationale est de 32%, soit au final un prix inférieur à la marque distributeur !

J’expérimente

N’hésitons pas à changer de marque si nous trouvons une moins chère. Si l’expérience est décevante, nous reviendrons à notre marque initiale. Par exemple, si nous achetons du jus d’orange Jaffaden marque repère (marque de E.leclerc), nous prendrons un pack de 6 + 1 brique du jus d’orange Eco plus afin de voir la différence. Si pas de différence, nous basculerons sur la marque Eco plus la prochaine fois. Le plus dangereux, c’est la force de l’habitude dans les achats. Découvrez le défi Fdé « je change pour la marque M-1 » afin d’économiser au moins 15%.

Je reste concentré

N’achetons que l’ilot de perte dans un océan de profit (à prendre au second degré).
Nous ne passons que dans les allées où nous avons prévu d’acheter quelque chose:

Un chariot ? Pas toujours

Si nous allons dans le supermarché pour acheter seulement du lait, nous ne prenons pas de chariot ni de panier. N’utilisons un chariot que si ce cela est vraiment nécessaire, afin de limiter les achats d’impulsion.

Je vérifie le ticket de caisse.

Est-ce que les offres promotionnelles sont là ? Les prix corrects ?

Je limite le nombre de visite

Une visite, c’est un chariot plein si j’ai une voiture.
Multiplier les visites nous exposent à des achats d’impulsion, sans compter les frais d’essence.


Pour aller plus loin

Bien préparer sa visite en hypermarché

Les hypermarchés développent une vraie stratégie pour nous convaincre d’acheter plus. C’est normal, c’est leur métier.

Maintenant, à commerçant efficace, client super efficace avec «l’esprit Fdé». Il faut donc bien préparer sa visite en hypermarché, ce qui ne prend pas beaucoup de temps.

Bien préparer sa visite en hypermarché

 Ne rien oublier

Avoir sur un pense-bête sur la porte du frigo pour ce qui manque et ce qui ne va pas tarder à manquer. Il ne s’agit pas d’oublier d’acheter quelque chose et d’être obligé de retourner l’acheter. Ce pense-bête peut être divisé en : Alimentaire / Salle de bain et entretien maison / Divers

 Bien préparer la liste

Nous préparons la liste des repas pour la semaine suivante. Ce qui nous permet d’acheter seulement ce dont on a besoin. Nous vérifions également ce qu’il y a dans les placards, réfrigérateur et congélateur.

En général, la liste est souvent pratiquement la même concernant les produits industriels, semaine après semaine (même marque de café, de pates, yaourt, …). Donc nous avons les prix notés sur une feuille.

La liste de course est regroupée selon les familles de produit : surgelés, crémerie, boisson…  C’est un gain de temps dans le magasin.

 Bien définir le budget

Nous définissons notre budget. Lors des courses, nous additionnerons les valeurs de chaque produit afin d’être sûr de ne pas dépasser le budget.

Pour cela, 2 méthodes :
►Se servir de la calculatrice de son smartphone
►Arrondir mentalement le prix, ainsi pas de surprise à la caisse, mais également pas possible de savoir si les prix affichés sont les prix payés.

 L’étape 10mn pour choisir l’enseigne

Il est fréquent d’avoir 2 à 3 hypers à distance raisonnable de chez soi. Et la fidélité ne paie pas suffisamment pour faire les courses toujours au même endroit. D’autant plus que certaines enseignes ont fortement baissé leur prix récemment, tel que Géant Casino qui talonne maintenant E.Leclerc en indice prix.

Nous prenons 5mn pour voir les prix sur quiestlemoinscher.fr ou avec l’application quiestlemoinscher. Pour aller plus vite, nous scannons les barcodes si il nous reste des produits dans les placards.

Nous prenons encore 5mn pour parcourir les prospectus à la recherche des produits que nous achetons régulièrement.
Si un des 2 autres hypers organise une forte promotion sur des produits de notre liste (1 acheté 1 gratuit, le 2ème à -50%, …), nous vérifions le prix final à l’unité. Si OK, nous irons, et oui, spécialement acheter ce produit dans ce magasin, mais en faisant de l’achat d’opportunité. A savoir que si le prix est vraiment bon, nous stockons ! L’eau minérale 1 achetée 1 gratuite, nous en prenons pour 2 mois.

Oui, nous ne sommes pas fidèle à une enseigne, ce qui compte, c’est le ticket de caisse ! D’ou cette préparation de visite, étape clé pour faire des économies.

 La carte de fidélité 

La carte de fidélité est bien sûr dans le portefeuille ou sur le smartphone. Il est strictement « interdit » de faire les courses sans carte de fidélité, beaucoup de promotions étant réservées aux porteurs de carte. Il faut bien sur avoir les cartes de fidélité… de tout le monde.

 Les bons de réduction

Je les découpe sur les produits que j’ai acheté, si cela correspond à une offre sur produit que j’achète… habituellement. Globalement, les bons de réduction sont très utiles SI l’offre correspond à un article de ma liste.
Il est souvent utile d’aller sur le site de nos marques préférées pour obtenir des bons de réduction. Attention toutefois, c’est le plus souvent pour des nouveaux produits et pas nécessairement pour ceux que nous achetons régulièrement.

 Connaître les pratiques des enseignes

Nous connaissons les meilleurs jours pour faire les courses chez X ou Y : Tel hypermarché double les points de la carte fidélité le mardi. Il est donc essentiel de bien comprendre les avantages de la carte pour les maximiser. Nous y reviendrons dans un prochain article.

Les anniversaires des enseignes sont aussi parmi les meilleurs périodes pour faire des économies. Ils ont lieu en général en octobre de chaque année.

Si vous avez des tickets restaurants : les règles sont assez strictes, mais tout le monde ne les respectent pas, les magasins ont des objectifs de chiffres d’affaires… Donc n’hésitez pas à demander à l’accueil du magasin s’il accepte ce mode de paiement.

Où acheter les produits frais

Nous savons où acheter les produits frais (viande, poisson, fruits et légumes, fromagerie, traiteur). L’hypermarché n’est pas forcement moins cher que le marché ou que Grand frais.
Dans l’hyper, la charcuterie et le fromage ne sont pas forcément moins chers en pré-emballé qu’à la coupe. Regardons les prix de vente au Kilo.

Pour aller plus loin

Il est judicieux d’avoir un grand congélateur. Afin de stocker la viande, les légumes surgelés, les restes des repas (très utile pour les moment ou nous n’avons pas le temps de cuisiner, cela évite de manger une pizza…). Et lors de promotions exceptionnelles, nous pourrons stocker.