Assurances : jusqu’à 40% d’économie avec la concurrence

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Nous sommes en général sur-assuré. Selon Que Choisir, nous sous-évaluons notre budget assurances. Nous pensons dépenser 1 277€ par an mais en réalité, c’est plus proche de 2 270€ du fait en-autre des doublons. Assurance habitation, assurance scolaire, assurance auto, mutuelle santé, garantie accident de la vie, assurance vie, …

Et étonnamment, c’est un des seuls domaines de dépense où nous ne faisons pas vraiment jouer la concurrence.  Un exemple ? En moyenne, nous gardons notre contrat auto plus de sept ans.

Cette année, nous allons remettre les compteurs à 0.
Voici le plan d’action.

Je fais le point sur nos assurances

1. Notre situation a t-elle changé ? Je préviens mon assureur.

Certains changements peuvent entraîner une exclusion de garantie si nous omettons d’en informez la compagnie d’assurance. Ils peuvent aussi faire varier le montant de la prime, à la hausse comme à la baisse.

    • La voiture a maintenant plus de 5 ans.
    • Je change de tranche d’âge (pas cool).
    • Ma situation personnelle ou professionnelle a changé (matrimoniale, emploi, …).
    • Je suis en retraite maintenant (donc plus de trajet domicile-travail).
    • Je prends les transports en commun ou j’utilise le covoiturage.
    • Dois-je revoir la valeur de mes biens dans la maison ? Ou arrêter l’assurance « remplacement au prix du neuf » ?
    • ….
    • Je viens d’avoir 65 ans (attention, le plus souvent, l’indemnisation de l’assurance Garantie des accidents de la vie ne fonctionnera pas, donc autant revoir cette assurance)

2. Je liste mes contrats, les dates d’échéance, les cotisations annuelles.

Puis-je baisser mon budget ?

1. Je compare

  • Je ne suis pas un spécialiste de l’assurance, je me rends donc dans une ou deux agences afin de demander un devis, de poser les questions directement. Ainsi, je comprendrai mieux les types de garanties, les exclusions, … et sera mieux à même de comparer entre les offres. Je porte une attention toute particulière au montant de la franchise et aux conditions d’exclusion.
  • Je profite des comparateurs d’assurance et je demande plusieurs devis afin d’avoir une bonne compréhension des prix et des offres.

2. Je retourne avec les devis obtenus voir mon assureur

Si mon assureur ne veut rien savoir, je lui envoie ma demande de résiliation par lettre recommandée avec AR en respectant le préavis de 2 mois.

3. Je me pose toujours des questions avant toute souscription d’assurance

  • Notre carte de crédit peut comprendre une assurance voyage, rapatriement si nous l’avons utilisé pour régler le voyage. Aussi il sera inutile de prendre une assurance supplémentaire pour les voyages.
  • Si notre contrat multirisque habitation contient les garanties responsabilité civile, individuelle accident et garantie des accidents de la vie, il ne sera sans doute pas utile de souscrire une assurance scolaire.


 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *