Fiche outil Menu de la semaine

La fiche outil N°1 Menu de la semaine  est disponible.

Pourquoi planifier les menus ?

Il est essentiel de bien planifier les menus de la semaine afin :

  • d’acheter seulement le nécessaire afin de rien gaspiller
  • de ne rien oublier lors des courses.
  • de tenir compte des restes, de ce qu’il y a dans le réfrigérateur, dans le congélateur et dans les placards !

Une fois remplie la fiche outil, il suffit de découper :
1. La partie menue de la semaine (à mettre sur la porte du réfrigérateur par exemple)
2. La liste de course

Téléchargez gratuitement la Fiche outil 1 Menu de la semaine

Faut-il continuer à acheter des marques distributeurs ?

La situation a bien changé et il faut être très attentif !

Le dernier rapport de Nielsen montre que les parts de marchés des marques distributeurs stagnent depuis 3 ans en France, à 30% des ventes.
Pourquoi les clients ont-ils donc limités leurs achats de marques distributeurs ?

  • La guerre des prix met en avant les marques nationales, facilement comparables. Les promotions se sont donc intensifiées sur ces marques, et se sont réduites sur les marques Carrefour, Auchan, Casino, ….
  • La différence de prix entre les marques nationales et de distributeurs tournent autour de 30%.
  • La remise moyenne lors d’une promotion d’une marque nationale est de 32%, soit au final un prix inférieur à la marque distributeur !

Nous vous recommandons donc de bien vérifier les écarts de prix et de ne plus acheter les marques distributeurs les yeux fermés.

Une histoire de gros cailloux pour faire des économies ?

Quels sont les gros cailloux dans votre vie ?

Voici une historie excellente et… à méditer, croyez-moi !

Un jour, un vieux professeur de l’Ecole Nationale d’Administration Publique fut engagé pour donner une formation sur la planification efficace de son temps à un groupe d’une quinzaine de dirigeants de grosses compagnies nord-américaines. (là, cela ne parrait pas tres crédible mais bon…). Ce cours constituait l’un des cinq ateliers de leur journée de formation. Le vieux prof n’avait donc qu’une heure pour « passer sa matière ».

Debout, devant ce groupe d’élite (qui était prêt à noter tout ce que l’expert allait enseigner), le vieux prof les regarda un par un, lentement, puis leur dit : « Nous allons réaliser une expérience ».

De sous la table qui le séparait de ses élèves, le vieux prof sortit un immense pot d’un gallon (pot de verre de plus de 4 litres) qu’il posa délicatement en face de lui. Ensuite, il sortit environ une douzaine de cailloux à peu près gros comme des balles de tennis et les plaça délicatement, un par un, dans le grand pot.
Lorsque le pot fut rempli jusqu’au bord et qu’il fut impossible d’y ajouter un caillou de plus, il leva lentement les yeux vers ses élèves et leur demanda :

« Est-ce que ce pot est plein ? ».
Tous répondirent : « Oui ».
Il attendit quelques secondes et ajouta : »Vraiment ? ».
Alors, il se pencha de nouveau et sortit de sous la table un récipient rempli de gravier. Avec minutie, il versa ce gravier sur les gros cailloux puis brassa légèrement le pot. Les morceaux de gravier s’infiltrèrent entre les cailloux… jusqu’au fond du pot.

Le vieux prof leva à nouveau les yeux vers son auditoire et redemanda : « Est-ce que ce pot est plein ? » Cette fois, ses brillants élèves commençaient à comprendre son manège.

L’un d’eux répondit : « Probablement pas ! ».
« Bien ! » répondit le vieux prof.
Il se pencha de nouveau et cette fois, sortit de sous la table une chaudière de sable. Avec attention, il versa le sable dans le pot. Le sable alla remplir les espaces entre les gros cailloux et le gravier.
Encore une fois, il demanda : « Est-ce que ce pot est plein ? ».

Cette fois, sans hésiter et en choeur, les brillants élèves répondirent : « Non ! ».
« Bien ! » répondit le vieux prof.
Et comme s’y attendaient ses prestigieux élèves, il prit le pichet d’eau qui était sur la table et remplit le pot jusqu’à ras bord. Le vieux prof leva alors les yeux vers son groupe et demanda : « Quelle grande vérité nous démontre cette expérience ? »

Pas fou, le plus audacieux des élèves, songeant au sujet de ce cours, répondit : « Cela démontre que même lorsque l’on croit que notre agenda est complètement rempli, si on le veut vraiment, on peut y ajouter plus de rendez-vous, plus de choses à faire ».

« Non » répondit le vieux prof. « Ce n’est pas cela. La grande vérité que nous démontre cette expérience est la suivante :
si on ne met pas les gros cailloux en premier dans le pot, on ne pourra jamais les faire entrer tous, ensuite ». Il y eut un profond silence, chacun prenant conscience de l’évidence de ces propos.

Le vieux prof leur dit alors : « Quels sont les gros cailloux dans votre vie ? »
« Votre santé ? »
« Votre famille ? »
« Vos ami(e)s ? »
« Réaliser vos rêves ? »
« Faire ce que vous aimez ? »
« Apprendre ? »
« Défendre une cause ? »
« Relaxer ? »

« Prendre le temps… ? »
« Ou… toute autre chose ? »

« Ce qu’il faut retenir, c’est l’importance de mettre ses GROS CAILLOUX en premier dans sa vie, sinon on risque de ne pas réussir…sa vie. Si on donne priorité aux péccadilles (le gravier, le sable), on remplira sa vie de péccadilles et on n’aura plus suffisamment de temps précieux à consacrer aux éléments importants de sa vie.

Alors, n’oubliez pas de vous poser à vous-même la question :
« Quels sont les GROS CAILLOUX dans ma vie ? »
Ensuite, mettez-les en premier dans votre pot (vie) »
D’un geste amical de la main, le vieux professeur salua son auditoire et lentement quitta la salle.

Quel rapport avec ce site ?

Focalisons nous sur les gros postes de dépense dans un premier temps. Oui, faire des économies prends du temps et de l’énergie. Au départ.
Puis, les « grosses pierres » auront été traitées, puis les cailloux… Une fois que cela est fait, il suffit simplement de contrôler de temps en temps, comme pour les assurances par exemple. Et de rester vigilant et informé.
Les bénéfices à long terme seront étonnants et constitueront une vraie récompense.

Et une dernière chose. Appliquons cette idée dans notre organisation de la journée : commençons la journée par se débarrasser de nos 3 gros cailloux du jour 🙂

Et si il fallait seulement 15 secondes pour faire des économies ?

Nous devons toujours prendre un temps de réflexion avant d’acheter certains produits.

Prenons SIMPLEMENT 15 SECONDES pour répondre simplement à ces 4 questions de la roue fairedeseconomies.fr :

Logo La roue faire des économies

1. En ai-je besoin ?

Non aux achats d’impulsion.
N’avons-nous pas déjà quelque chose de similaire à la maison ?

2. Vais-je vraiment m’en servir ? Et souvent ?

Pourquoi acheter quelque chose qui nous servira très peu dans l’année. N’y a t-il pas d’autres solutions ? La famille, les amis, la location, l’achat d’occasion…
La machine à pain, la yaourtière, la perceuse à percussion… sortent-ils souvent du placard ? Si la réponse est positive, parfait.

3. Puis-je me le permettre ?

N’oublions pas notre budget familial. Reste t-il de l’argent pour cet achat ? Ou devons-nous attendre pour acheter ce produit.

4. Où le trouver au meilleur prix ?

Nous avons répondu positivement aux 3 premières questions, il reste donc à trouver le produit au meilleur prix.

Attention aux faux emails de la CAF

Les tentatives d’arnaques continuent… Comment vérifier si vous avez un doute.

Nous venons de recevoir cet email, à l’en-tête de la CAF:
« Bonjour,
Après plusieurs tentatives de vous contacter physiquement , nous avons pris l’initiative de vous envoyer ce mail pour vous informer que  d’après les derniers calculs de votre caisse d’allocations familiales , nous avons déterminé que vous êtes admissible a recevoir un remboursement d’un montant de 312.00Euros.
1-Connectez vous a votre compte et remplissez les informations nécessaires en cliquant ici : …..
2-N.B : Si ce n’est pas réglé nous nous excusons de vous informer que votre 312.00 Euros sera pas renversé
Vous pouvez également vous bénéficier de tout nos service,
Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre site officiel.
Sincèrement,
Service Clients . »

C’est bien entendu une tentative d’arnaque.

Lorsque vous avez un doute,

  • Cliquez droit sur le « De » de l’email afin de voir l’expéditeur réel.
  • Passez avec la souris sur le lien affiché dans l’email. Vous verrez le vrai lien, et pas celui qui apparait sur le message.
    Pour cet email, l’expéditeur était « mail @ maxprog . com » et le lien « interactive . zogbyanalytics… » Rien à voir avec la CAF !

Normalement, ce type d’email arrive dans la boite spam.

L’Insee publie l’évolution de notre pouvoir d’achat pour 2013

L’insee vient de publier ce mercredi 11 juin l’étude sur notre pouvoir d’achat 2013.

Les conclusions :

  • Il est resté stable, à +0,2% (en 2012 perte de 0,9%). Pour avoir plus de détails, l’article de l’expansion « l’INSEE a t-il halluciné ».
  • Les dépenses de logement et énergies représente 29,1% des revenus
  • Les ventes de voiture diesel reculent, au profit de l’essence. Globalement, le marche automobile a reculé de presque 8% en volume.
  • Le budget alimentaire est stable.
  • Le taux d’épargne est à 15,1% pour un 15,2% en 2012.

Notre perception de l’évolution du pouvoir d’achat est influencée par la sinistrose des journalistes.
Comment évaluez-vous le VOTRE ?

Refusons les extensions de garantie !

Savez-vous pourquoi le vendeur doit impérativement nous proposer une extension de garantie ?

La marge sur les produits électroniques est très faible. Nous regardons toujours les prix avec attention lors d’un achat impliquant comme une machine à laver, un réfrigérateur ou une TV. De nombreux distributeurs électroniques ont fermés leur portes ou sont en difficultés.
Ils n’ont donc pas de multiples solutions, mais seulement 3, pour augmenter la marge.

  • Faire de la dérive de vente : Nous venons pour un modèle précis et nous repartons avec un autre, à meilleur marge pour l’excellent vendeur qui a su nous convaincre.
  • Vendre des produits complémentaires : toute une offre d’accessoires de cuisine est apparue chez Darty, Boulanger, …
  • Vendre une garantie étendue. Elles coûtent en moyenne entre 10 et 30 % du prix du produit. Et rapportent souvent bien plus que la vente du produit que nous achetons ! Doit-on y souscrire ? Non !
    La plupart des pannes arrivent dans les 2 premières années ou bien plus tard. Nous sommes couverts par la garantie commerciale gratuite pour les 12 ou 24 premiers mois selon les marques.
    Et bien souvent les restrictions de ces extensions de garantie limitent encore plus leurs intérêts.

Commande sur internet : vérifions que la case « extension de garantie » n’est pas précochée.

Faire son thé glacé à la maison

En effet, pourquoi acheter du lipton Ice tea ou Volvic Thé lorsque nous pouvons faire nous-même un thé glacé à la maison ?

Encore une petite solution pour faire des économies, réduire la pollution, et sans doute,  meilleur pour la santé.

Notre recette toute simple :

Faites bouillir 1 litre d’eau. Mettre 1 à 2 sachets de thé de votre choix (lipton, thé vert, …). Si vous aimez le thé sucré, rajouter 1 à 2 cuillères à soupe de sucre. Après 2 minutes, enlever les sachets de thé, verser le contenu dans une bouteille et au frigo.

Et n’hésitons pas à trouver d’autres recettes sur des blogs de passionnés. En connaissez-vous ? Merci de les mettre dans un commentaire.

Les étapes du budget familial

Il est essentiel de suivre quelques étapes afin de construire son budget familial. Y consacrer un peu de temps permet d’identifier beaucoup de choses.

Les étapes

1. Mettre en place le fond de précaution

3 à 6 mois de nos dépenses. Nous pouvons vendre des produits que nous n’utilisons plus, créer de nouvelles sources de revenus afin de créer ce fonds. Il est essentiel pour la sécurité de la famille.

2. Rembourser en priorités les crédits à la consommation et les découverts

Réfléchissons à regrouper nos crédit à la conso en un seul afin de réduire le coût global (ne nous arrêtons pas à la comparaison des taux d’intérêt). Et vérifions que nous n’avons pas d’indemnité de remboursement anticipé à payer. Les taux d’intérêt des crédit à la consommation étant très largement supérieurs à ceux que peut rapporter un livret A, un LDD ou un super livret, il ne faut pas hésiter à les rembourser si le fond de précaution est en place.

Banissons les crédits à la consommation et les découverts.

3. Fixer des objectifs

Que souhaitons nous faire et quand ? Quel montant ai-je besoin, et nous le divisons par le nombre de mois. Soyons sûr que l’objectif est atteignable.

4. Analyser les dépenses

  • Notons toutes nos dépenses pendant 2 mois.
  • Classons-les par catégories.
  • Passons en revue chaque catégorie , et appliquons les idées de ce site pour faire baisser les dépenses.
  • Vérifions que notre objectif est atteignable : Revenu – Dépenses = montant mensuel pour atteindre l’objectif.

5. Créer un budget annuel

  • Définissons des limites sur des postes de dépenses comme l’alimentaire et les vêtements.
  • Suivons les dépenses afin de ne pas dépasser ces limites. Parfois, le paiement liquide permet de mieux voir ce que nous dépensons et ce qu’il reste.
  • Chiffre d’affaires (revenus) – Charges (dépenses) = bénéfice (compte chèque > 0 la veille du prochain salaire)

6. Se payer en premier

Choisissons un compte qui rémunère (Livret A, LDD, …) et virons le montant correspondant à l’objectif le lendemain de la réception du salaire. L’idéal étant un prélèvement automatique. Toute entrée d’argent non prévu ira abonder ce compte. Peu importe le montant, l’important est de commencer.

Note : Ne pas confondre économies et investissements

Il est essentiel de bien séparer les 2.

  • Les économies correspondent à l’argent nécessaire dans les 2-3 ans : Le fonds de précaution, l’argent pour refaire la toiture, pour acheter un nouvel ordinateur, … Elles sont placées sur des livrets car ces économies doivent être rapidement mobilisables et sans risque de perte sur le capital.
  • Les investissements correspondent à des projets à long terme. Par exemple un complément de retraite. Le temps travaille pour nous, donc ces investissements doivent être sur des fonds plus dynamiques via un cocktail Assurance vie (fond euro + sicav/fcp), PEA, … Un investissement immobilier en fait partie également.

Test : Les sites de comparaison des drives

Pour surfer sur le succès des drives, de multiples sites de comparaison des drives ont vu le jour. A priori, une très bonne idée.

  • Nous avons plusieurs drive pas très loin de chez nous
  • Changer de magasin est plus facile sur un drive que dans un magasin. Il est plus facile de retrouver ces produits…
  • Un gain de temps qui évite d’aller sur plusieurs sites
  • Les prix sont variables selon les enseignes, il est donc essentiel de comparer les prix des drives

Mais peut-on faire confiance à ces sites pour comparer les prix des drives ? Quel est leur modèle économique ?

Pas de blabla, notre vainqueur du test est lebondrive.fr.

Nos recommendations. Ne jamais se fier au résultat global du panier, mais vérifier le détail par article. Casino Drive peut paraitre plus cher, mais c’est seulement du fait que Leclerc Drive propose le Coca Cola zéro 6x33cl quand Casino drive le 10x33cl. Ou qu’un pack de 6x150cl est comparé à 1 bouteille de 150cl. Si  nous en tenons bien compte, utiliser un site internet peut-être intéressant pour comparer les prix des drives.

Nous avons comparé 3 sites :

comparer les prix des drives

Un bon comparateur doit :

  • Faire une mise à jour au minimun journalière.
  • Avoir de bonnes tables de correspondances entre les marques (entre marques distributeur, entre marques nationales)
  • Etre très rapide à afficher les résultats, les changements de produits, …
  • Tenir compte des promotions

C’est parti !

TopdriveLebondriveMonsieurdriveCommentaires
Inscription Ville ou Code Postal Email et création d’un mot de passeAucun email reçuRéception d’un email de validation.Réception d’un email de bienvenue.Avantage Lebondrive. Il demande la confirmation.
Les drives comparés (test Brest)1 E.Leclerc ; 1 Casino ; 1 Super U ; 1 Intermarché2 E.Leclerc ; 1 Casino ; 1 Super U ; 1 Intermarché + les drives dans la périphérie de la ville1 E.Leclerc ; 1 Super U ; 1 IntermarchéAvantage Lebondrive
Faire sa liste de produitsPossible de taper l’ensemble des produits en une fois, à la volée.Saisie des produits un par un.Saisie des produits un par un. Arrivée par défaut sur la page soda, avec publicité Pepsi.Avantage Top Drive
Choix des produits comparésOeufs calibre moyen x 20 comparé à Oeufs frais du jour de ponte moyen x12. Le calibre moyen x20 n’est proposé qu’en 4ème solution.Coca Cola 6x33cl comparé à Coca Cola 10x33cl.Eau de source Marques Repère 6 x 150cl comparée à fiée Des lois (Intermarché) 1x 150cl, et annoncant une économie de 1,19. Publicité omni présente.Ex-aequo Top Drive & Lebondrive
PromotionsOnglet promotion, avec choix des rayon.sOnglet promotions, avec toutes les promotions.Pas visible.Ex-aequo Top Drive & Lebondrive
Facilité de navigationBonne.Très bonne. Très facile de changer de magasin lors de la comparaison article par article.Pas intuitif. Site lent.Avantage Lebondrive
Une fois les produits et le drive validé, le site me demande de rentrer mes identifiants du drive que j’ai choisi afin de transférer la commande. Nous suggérons donc de tester lebondrive en gardant en tête nos recommandations. Notre 2ème choix se porte sur Topdrive, en version beta actuellement. Enfin, nous recommendons à MonsieurDrive d’améliorer le site, qui est aussi en version beta.Test réalisé le 5 juin 2014.