Assurances : jusqu’à 40% d’économie avec la concurrence

Nous sommes en général sur-assuré. Selon Que Choisir, nous sous-évaluons notre budget assurances. Nous pensons dépenser 1 277€ par an mais en réalité, c’est plus proche de 2 270€ du fait en-autre des doublons. Assurance habitation, assurance scolaire, assurance auto, mutuelle santé, garantie accident de la vie, assurance vie, …

Et étonnamment, c’est un des seuls domaines de dépense où nous ne faisons pas vraiment jouer la concurrence.  Un exemple ? En moyenne, nous gardons notre contrat auto plus de sept ans.

Cette année, nous allons remettre les compteurs à 0.
Voici le plan d’action.

Je fais le point sur nos assurances

1. Notre situation a t-elle changé ? Je préviens mon assureur.

Certains changements peuvent entraîner une exclusion de garantie si nous omettons d’en informez la compagnie d’assurance. Ils peuvent aussi faire varier le montant de la prime, à la hausse comme à la baisse.

    • La voiture a maintenant plus de 5 ans.
    • Je change de tranche d’âge (pas cool).
    • Ma situation personnelle ou professionnelle a changé (matrimoniale, emploi, …).
    • Je suis en retraite maintenant (donc plus de trajet domicile-travail).
    • Je prends les transports en commun ou j’utilise le covoiturage.
    • Dois-je revoir la valeur de mes biens dans la maison ? Ou arrêter l’assurance « remplacement au prix du neuf » ?
    • ….
    • Je viens d’avoir 65 ans (attention, le plus souvent, l’indemnisation de l’assurance Garantie des accidents de la vie ne fonctionnera pas, donc autant revoir cette assurance)

2. Je liste mes contrats, les dates d’échéance, les cotisations annuelles.

Puis-je baisser mon budget ?

1. Je compare

  • Je ne suis pas un spécialiste de l’assurance, je me rends donc dans une ou deux agences afin de demander un devis, de poser les questions directement. Ainsi, je comprendrai mieux les types de garanties, les exclusions, … et sera mieux à même de comparer entre les offres. Je porte une attention toute particulière au montant de la franchise et aux conditions d’exclusion.
  • Je profite des comparateurs d’assurance et je demande plusieurs devis afin d’avoir une bonne compréhension des prix et des offres.

2. Je retourne avec les devis obtenus voir mon assureur

Si mon assureur ne veut rien savoir, je lui envoie ma demande de résiliation par lettre recommandée avec AR en respectant le préavis de 2 mois.

3. Je me pose toujours des questions avant toute souscription d’assurance

  • Notre carte de crédit peut comprendre une assurance voyage, rapatriement si nous l’avons utilisé pour régler le voyage. Aussi il sera inutile de prendre une assurance supplémentaire pour les voyages.
  • Si notre contrat multirisque habitation contient les garanties responsabilité civile, individuelle accident et garantie des accidents de la vie, il ne sera sans doute pas utile de souscrire une assurance scolaire.


 

La chasse aux promotions

promotion
Nous avons souvent les même produits de grande consommation : café, thé, yaourt, pâtes, eau, …

Ces produits pèsent lourd dans notre chariot de la semaine, et donc sur notre budget.

Aussi, à fairedeseconomies.fr, nous encourageons la démarche « achat d’opportunités ».

Kesako ?

Très simple, très rentable : acheter en quantité « importante » des produits de tous les jours, lorsque le prix est très intéressant. C’est à dire en prendre par exemple pour 2 mois de consommation.

Pourquoi ? Parce que les promotions deviennent de plus en plus intéressantes avec la guerre des prix entre les hypermarchés. Les économies générées, sur des achats réguliers, sont énormes.

Quelques exemples relevés sur 12 mois pour illustrer l’intérêt de cette stratégie.

ArticlePrix moyen 2013Prix moyen en promotionPrix promo le plus bas constaté
Café Carte noire 2x250g6,20€4,37€2,51€
Volvic 6 x 150cl2,96€1,78€1,17€
Kellogs Frosties 600g3,24€2,03€1,50€

Le record 2013 ? le dentifrice Oral B pro-expert multi-protection 2 x 75ml : prix moyen 6,24€, prix promo le plus bas constaté 1,92€. Résultat : nous achetons 3 lots de 2 dentifrices à un prix moins cher qu’un seul lot !

Les données complètes sont disponible sur le site de 60 millions de consommateurs.

Comment mettre en place cette stratégie pour faire des économies ?

1. Listons les produits que nous achetons régulièrement

2. Notons le prix habituel que nous payons, et le prix le plus bas que nous ayons jamais payé sur une feuille, un fichier excel, une application sur le smartphone, …

3. Regardons les prospectus que nous recevons à la maison:

  • Les produits précis que nous achetons régulièrement
  • Jetons un oeil sur les marques concurrentes en promotion, spécialement si elles sont mise en avant (photo plus grosse). La fidélité aux marques à des limites…
  • Décidons si une offre est intéressante. Attention pour les opération 1 acheté, le 2ème à moins 50% par exemple, vérifions bien que le prix unitaire n’est pas supérieure à un prix promo normal. Sinon à quoi bon acheter en lot ?

Connaissons bien le calendrier des grosses opérations promotionnelles, où nous devons être très concentré 🙂

Les hypermarchés ont pratiquement tous leur anniversaire sur le mois d’octobre. Plus les anniversaires magasins bien entendu. Ils adorent ce thème très porteur pour le chiffre d’affaires.

Chaque enseigne a ensuite d’autre rendez-vous très fort. Par exemple les 15 jours hallucinants Carrefour fin mai, l’opération gros volume Cora en septembre.

Et au drive, est-ce que j’aurai les mêmes promotions ?

Et bien, pas exactement. Les drives cherchant encore leur modèle économique, il est donc clair que nous n’y trouverons pas 100% des meilleures affaires. Des chiffres ? D’après une étude que vous trouvez sur le site d’Olivier Dauvers, nous n’y trouverons en moyenne que 30% des produits du prospectus de l’hypermarché.
Soit par enseigne :

  • à 50% dans les Coradrive
  • à 38% dans les Casinodrive
  • à 37% dans les E.Leclerc
  • à 32% chez Carrefour drive
  • à 25% chez coursesU.com
  • à 23% chez Auchan drive

Renégocier son assurance emprunt immobilier

assurance emprunt immobilier

Depuis le 26 juillet 2014, nous disposons d’un délai d’un an pour opposer un contrat alternatif à l’offre d’assurance emprunteur de sa banque.

Pourquoi est-ce une bonne nouvelle ?
La cotisation moyenne par an et par emprunteur est de 1 000€.
Cette loi pourra nous permettre de baisser de 50% en moyenne ce montant (sources Les Echos / Acommeassure.com / Reassurez-moi.fr).
Sur un crédit de 20 ans, c’est 10 000€ d’économisé. Ce qui fera payer un peu moins chaque mois.

L’emprunteur aura 12 mois (après la signature de l’emprunt immobilier) pour changer d’assurance. A noter que l’organisme prêteur a le droit de refuser cette assurance alternative si il la juge moins couvrante que celle qu’il propose. Faisons donc attention à bien sélectionner les même garanties que celle proposées par le prêteur lors de la simulation sur les sites internet.
La Macif vient de lancer un produit afin de répondre à cette contrainte. Garantie Emprunteur Macif s’adaptera aux conditions prévues par votre contrat d’assurance, si celles-ci sont plus favorables.

Que se passe t-il si j’ai emprunté avant août 2014 ?

La loi Châtel permet de résilier l’assurance chaque année, à la date d’anniversaire du contrat avec deux mois de préavis. Nous pouvons donc également faire des économies. Les démarches étant un peu compliquée, nous suggérons de passer par des spécialistes. Le service est gratuit, ils perçoivent une commission du nouvel assureur.

Pourquoi ne pas faire aujourd’hui une demande pour voir l’économie que nous pourrions réaliser ?

  • C’est gratuit et cela ne mange pas de pain.
  • Un site que nous trouvons très bien et très clair : reassurez-moi.fr. Il y a un simulateur qui nous donne immédiatement une estimation de l’économie que nous pouvons réaliser.
  • Voila quelques exemples pour motiver les troupes.

Renégocier son assurance emprunteur

Pourquoi passer par un interméaire ? Ils s’occupent des démarches ET, pour certains,  re-comparent notre contrat chaque année. Voilà ce qu’en dit reassurez-moi.fr : « Ce processus lourd, technique et faisant intervenir des contreparties professionnelles, est pris en charge par Réassurez-moi qui, en plus d’évaluer l’opportunité économique d’une substitution d’assurance, se constitue l’interlocuteur exclusif des différents intervenants ».

Il y a bien sûr plusieurs sociétés sur ce créneau : reassurez-moi.fr,  acommeassure.com, meilleurtaux.com , … Comme toujours, n’hésitons pas à faire la demande de devis sur plusieurs sites.

Renégocier son assurance auto pour économiser

Assurance

Très peu d’assurés revisitent leur contrat auto chaque année. En moyenne, nous gardons notre contrat auto plus de sept ans. Pourtant, il y a là une bonne source d’économie en renégociant son assurance ou en partant ailleurs.

Nous ne nous occupons pas de ce poste de dépense qui représente, toutes assurances comprise, 5% de notre budget.

Pourtant,

  • Notre situation évolue. Par exemple, la voiture a maintenant 5 ans, mais elle bénéficie toujours d’une assurance tous risque.
  • La concurrence se développe et les comparaisons sont très faciles à faire.

Et ne comptons sur notre assureur pour nous proposer de revoir nos garanties ou de bénéficier d’une offre spéciale. En effet, la marge des assureurs provient de notre inertie. Le contrat se renouvelle tous les ans par tacite reconduction. Nous regardons de près les prix des produits alimentaires, nous comparons avant d’acheter une télévision, un micro-onde, … mais ne regardons pas ce poste de dépense. Or, là aussi, la fidélité ne paie pas. Les offres intéressantes des assureurs sont proposées aux nouveaux clients !

Aussi, stop à l’inertie, je revoie mon contrat auto aujourd’hui.

Je relis mon contrat actuel

  • Date d’échéance
  • Risques couverts et exclusions
  • Montant de la franchise

Si je ne comprends le jargon utilisé, je vais sur le site de la Fédération Française des Sociétés d’Assurances à la rubrique glossaire.

Ai-je besoin aujourd’hui des même couvertures, décidées hier ?

Peu importe la réponse, il faut faire le tour des assureurs

3 mois avant l’échéance

  • Je sais quelles couvertures je souhaite, y compris le niveau d’assistance (voiture de remplacement, …)
  • Je regarde les offres promotionnelles de mon assureur. Si une offre m’intéresse, je demanderai d’en profiter. Si l’agent de mon assurance X refuse, je vais voir un autre agent de cette même assurance.
  • Je fais une simulation sur les sites comparateurs d’assurance afin de pouvoir comparer. Et certaines promotions offrent des mois gratuits.

J’ai fait mon choix, je résilie mon ancienne assurance ou je renégocie avec mon assureur un meilleur tarif

La résiliation de son contrat se fait par courrier recommandé avec AR, 2 mois avant la date anniversaire de la souscription selon l’article 113.12 du Code des Assurances.  Notons que l’assureur auto est obligé de nous indiquer la possibilité de ne pas reconduire son contrat, au plus tôt trois mois et au plus tard 15 jours avant la date limite de résiliation. 

Une bonne nouvelle à venir

La loi Hamon promulguée le 18 mars 2014 et entrant en vigueur à la fin de cette année permet de rompre notre contrat à tout moment, sans pénalité ni frais, au bout d’un an d’engagement et par simple courrier.

Baisser son budget télécom de 40%

Réduire sa facture télécomL’arrivée de Free a crée un tremblement de terre sur le marché des télécoms. Ce qui forcé les 3 opérateurs historiques a baissé leur prix, et à lancer des marques low-cost : Sosh (Orange), B&You (Bouygues Telecom), Red (SFR).

Tout ceci nous permet de revoir à la baisse nos dépenses de téléphonie et d’internet. Nous pouvons aller encore plus loin en regroupant nos abonnements chez un seul opérateur via le quadruple play.

Voici notre plan :

Bien évaluer ses besoins 

Il ne s’agit pas de payer un abonnement surdimensionné

Mobile :

  • Internet illimité ou 2H/mois suffisant ?
  • Communication llimitée ou 2H par mois ?
  • ADSL :

  • La télévision via la box est-elle utile ? Hors chaînes internationales et payantes, nous avons une offre similaire avec la TNT.
  • Quelle haut débit ? 20 Mb/s est en général largement suffisant.

  • Supprimer la ligne fixe Orange pour économiser plus de 200€ / an

    Découvrons notre article sur ce sujet ici.

    Passons nos forfaits chez les filiales low-cost des opérateurs

    Oui, restons chez eux, mais du côté low-cost et économisons 30 à 70%. Free, B&You, Sosh, Red offrent des forfaits simples et pour tout le monde. De l’illimité à environ 20€ au forfait 2H et SMS illimité pour 2 à 3€. Et cela sans engagement.

    S’intéresser de très près aux offres quadruple play des opérateurs (Box + mobile)

    C’est souvent plus économique de tout regrouper chez le même opérateur. Le site meilleurmobile.fr a calculé par exemple que l’économie peut se monter à 40-58€ par mois pour une famille de 4 personnes avec 1 box et 4 abonnements mobiles. Nous recommandons donc de comparer vos dépenses actuelles box + mobile avec les offres quadruple play des opérateurs. Pour aller plus vite, un simulateur est disponible sur le site meilleurmobile.fr, onglet forfait.

    Arrêtons la ligne fixe Orange et économisons + de 200€ / an

    ligne fixe télécom

    La plupart d’entre nous avons une box internet ADSL / Téléphone / TV. Aussi pourquoi conserver une ligne fixe Orange qui nous coûte 16,90€ par mois + le coût des télécommunications, soit au minimum 202,80€/an ?

    Alors que nous pouvons téléphoner gratuitement à partir de la box ADSL.

    Et combien de fois recevons-nous un appel sur notre ligne fixe actuelle, en ne tenant pas compte des appels marketing type enquête client, démarchage, … ? Les appels reçus arrivent le plus souvent sur le portable.

    Nous voyons qu’un avantage à la conserver : la ligne fonctionnera  si je perds la connexion ADSL et en cas de coupure de courant. Bof, cela fait cher pour ce risque.

    C’est donc décidé, j’arrête ma ligne fixe et je libère plus de 200€ pour autre chose.

    • Je suis en zone de dégroupage total. Je l’ai vérifié sur le site degrouptest.
    • J’ai une box non-Orange (SFR, Free, Bouygues Telecom, …). Je demande à mon opérateur de box  de faire les démarches pour désactiver les fréquences bas débit. Ne contactons pas directement Orange ou nous perdrons l’accès ADSL ! Toutes les infos sont disponibles sur les sites des opérateurs.
    • J’ai une box orange : Je contacte  le 1014 (gratuit à partir d’une ligne fixe Orange) pour procéder  à la résiliation de la ligne fixe.

    Attention : je lis bien les conditions afin de ne pas perdre mon numéro Orange fixe. Free par exemple propose gratuitement de continuer à recevoir les appels émis vers mon ancien numéro.

    Pourquoi 10% des voitures d’occasion ont un faux kilométrage

    Compteur kilométrique

    Et oui, 10% des voitures d’occasion vendues ont un faux kilométrage au compteur.

    En effet, il suffit de 2mn pour le modifier avec une valise électronique connectée sur la prise OBD de la voiture. Le «service» est facile à trouver via internet, donc attention.

    Comment puis-je l’éviter si j’achète une voiture d’occasion ?

     

     Je demande les factures d’entretien

    Afin de vérifier que le kilométrage est cohérent (la moyenne km annuel doit être similaire entre les différentes factures.

     J’utilise le contrôle technique

    ► Je demande le procès verbal initial (qui doit dater de moins de 6 mois dans le cadre d’une vente), et pas seulement le document de contre-visite (qui ne mentionne pas les défauts apparus à la visite).

    ► Si je souhaite connaître l’historique de la voiture (surtout si le carnet d’entretien n’est pas à jour), je peux contacter l’Organisme Technique Central. C’est gratuit mais il faut être le propriétaire de la voiture.

    J’envoie une demande écrite motivée au Directeur de l’OTC, par courrier ou par mail, avec les  copies du certificat d’immatriculation à mon nom, de ma pièce d’identité, d’un justificatif de domicile si les adresses figurant sur le certificat d’immatriculation et sur la pièce d’identité diffèrent. L’OTC me transmettra par courrier, la liste des centres ayant effectués les contrôles avec pour chacun d’eux le résultat du contrôle, sa date de réalisation, le kilométrage relevé et le numéro d’agrément du contrôleur. Envoi par courrier à l’attention du directeur de l’OTC : Autodrome de Linas Montlhéry BP 20212 91311 Montlhéry cedex Envoi par courrier électronique : info-ct@utac.com

     Si la voiture à moins de 4 ans et donc sans contrôle technique

    J’observe l’usure de la voiture (siège, volant, par exemple), spécialement pour les grosses berlines  qui peuvent avoir rouler 40-50 000km par an.

     Je peux faire réaliser une analyse d’huile afin d’être rassuré(e)

    Le moteur s’use. L’analyse d’huile va permettre d’évaluer si l’usure est normale ou pas normale par rapport à son km. C’est une sorte de « photographie » du moteur.
    Comment faire ? Pour 69€, j’utilise les services de www.izzilyse.com par exemple. Avec leur kit de prélèvement, je plonge le tube à la place de la jauge. Attention ne pas le faire trop tard… Utile également de le faire avant la fin de la garantie si nous avons acheté la voiture chez un garagiste.

    Quelles sont les bonnes habitudes pour obtenir jusqu’à 20% d’économie sur ma facture EDF

    Les bonnes habitudes à prendre pour faire vraiment baisser sa facture EDF.

    N’oublions de revoir notre contrat EDF et de voir si nous devons partir à la concurrence. Pour le revoir, c’est ici.

    Dans la cuisine

    La cuisson

    • Je couvre les casseroles pendant la cuisson (70% de baisse de la consommation pour maintenir 1 litre d’eau à une température de 100°C)
    • Les plaques électriques ont une inertie thermique, au contraire du gaz. Donc je n’hésite pas à éteindre les plaques quelques minutes avant la fin de la cuisson

    La vaisselle

    • J’utilise une bassine dans l’évier afin de réduire le volume d’eau utilisé
    • J’utilise la fonction Eco et demi-charge du lave-vaisselle

    Réfrigérateur / Congélateur

    • J’ouvre la porte le moins souvent possible. Je sais tout ce que dois prendre lorsque j’ouvre la porte. Et en revenant de l’hypermarché, je regroupe les produits à côté du réfrigérateur, puis j’ouvre la porte une seule fois pour tout y mettre
    • Le réfrigérateur élimine automatiquement le givre. Par contre, je veille bien à ce que l’orifice et le conduit d’évacuation de l’eau de dégivrage soient propres afin qu’ils ne se bouchent pas.
    • Le congélateur nécessite d’être dégivré au moins 2 fois par an.
    • Je nettoie régulièrement la grille arrière
    • Je n’y met pas de plat chaud, j’attends qu’il refroidit
    • Je ne le met à proximité d’une source de chaleur (four, radiateur), ce qui est souvent le cas dans les cuisines aménagées…

    Bouilloire, cafetière

    • A détartrer régulièrement

    Machine à laver

    • Je la lance quand le tambour est plein, ou j’utilise la fonction 1/2 charge
    • J’utilise la fonction éco
    • Je lave si possible à 30° et non pas à 40°. Nous avons tous l’habitude de laver à 40° or les progrès et performances des machines à laver actuelles permettent de laver à 30° avec la même efficacité. Attention, pour le linge de cuisine et les tenues de sports, c’est 60° pour se débarrasser des germes. Pour les sous-vêtements, serviettes et draps, 40°.

    Sèche-linge

    • Je réduis le nombre de fois que je l’utilise. L’été, le soleil s’occupe de tout faire sécher.

    Dans la salle de bain

    • J’installe des mousseurs ou des réducteurs de débits sur les robinets. J’économise de l’eau et donc de la production d’eau chaude.
    • Je vérifie que le robinet mitigeur est en position eau froide après chaque utilisation.
    • je ne laisse pas couler l’eau lorsque je me savonne ou me shampouine.

    Dans le salon

    • Je ne laisse rien en veille. Et si je veux économiser encore plus, je supprime la TV et j’économise la redevance de 133€.
      Selon l’ADEME, les appareils en veille consomment annuellement de 300 à 500 kWh d’électricité par foyer, donc entre 40 et 70€ par an. Le mieux est d’avoir une multiprise avec interrupteurs, afin d’être sûr que l’alimentation est bien coupée.
    • Box internet : la nuit, je l’éteints (attention, si elle a une fonction téléphone, le téléphone sera coupé).
    • Chargeur smartphone, iPad, Kindle, … Je le débranche quand mon téléphone est chargé. Lorsque je le mets en charge, je lance le compte à rebours 2 H et il sonne… 2h après. Le téléphone a fini de charger. J’avais sur mon Android une application qui sonnait lorsque la batterie était à 100%, mais elle a disparu de Google Play. Sur iPhone, je n’en ai pas trouvé à ce jour.

    Le chauffage

    • Je chauffe à la bonne température. Chaque degré en plus fait monter la facture de 7%
    • J’entretiens chaque année la chaudière
    • J’entretiens les radiateurs. Il est conseillé de purger les radiateurs tous les six mois. Si ils sifflent ou cognent, c’est qu’ils contiennent de l’air et perdent en efficacité.
    • j’installe des thermostats sur les radiateurs : la bonne température au bon moment. Le thermostat tiendra compte de la chaleur de la pièce (un PC, une TV, un four, des personnes chauffent la pièce également) afin de ne produire que la chaleur nécessaire.
    • J’installe un programmateur sur la chaudière : elle fonctionne ainsi selon mon agenda de la semaine. Elle démarre à 6H, s’arrête à 8H et redémarre à 17h30 pour s’éteindre à 21h30. Attention, j’achète un programmateur de qualité afin que son horloge ne retarde pas au fil du temps. Les commentaires sur les sites des grandes surfaces de bricolage m’aiderons à choisir.
    • Afin d’améliorer l’isolation, je ferme les volets et rideaux dès le début de la soirée
    • je bloque les entrées d’air froid : je ferme les portes des pièces non chauffées, je mets un boudin sur la porte d’entrée (mais je ne bouche jamais les grilles de ventilation), je calfeutre les fenêtres
    • Je fermer l’insert de la cheminée
    • je mets un pull…

    Dans la cave

    • j’isole les tuyauteries avec une gaine en mousse

    L’éclairage

      • Je remplace mes ampoules par des basses consommations
      • J’éteins la lumière quand je quitte la pièce

    Pour aller plus loin

    Des travaux d’isolation seront la prochaine étape.
    Par où commencer ? Regardons d’ou viennent les pertes d’énergie pour voir où seront nos priorités :

    • Toiture  et grenier : 30%
    • Système de renouvellement de l’air : 20%
    • Murs : 30%
    • Fenêtres et autres : 13%

    Je fais le point sur mon contrat EDF

    La facture d’électricité représente en moyenne 900€ pour une famille. Il est donc prioritaire de la faire baisser. Que dois-je faire ?

    Voici ma check-list pour faire baisser sérieusement ma facture EDF

    Je vérifie que mon contrat est adapté à mes besoins actuels

    Selon Que Choisir, 18 % des foyers français paient un abonnement trop élevé par rapport à leurs besoins réels.

    Je vérifie que je ne peux pas trouver moins cher ailleurs avec les mêmes prestations et la même sécurité

    Depuis 2007, le marché du gaz et de l’électricité est ouvert à la concurrence. Cela ne me coûte rien de faire une simulation.

    Je revisite mes habitudes à la maison

    Il y a tout pleins d’astuces pour faire baisser significativement sa consommation.

    On y va ?

     

    1

    Je vérifie que mon contrat est adapté à mes besoins actuels

    Je reprends ma dernière facture EDF et je regarde l’encart « Abonnement »qui indique la puissance et l’option tarifaire choisies.

    Je peux changer la puissance souscrite (3kVA, 6kVA, 9kVA, 12kWA) et les options comme par exemple l’option heures pleines / heures creuses.

    Je dois donc bien prendre en compte ma situation.

    La puissance souscrite ne doit ni être trop basse pour éviter que ça disjoncte, ni trop élevée afin d’éviter de payer trop cher. Elle correspond à notre consommation maximale à un moment donné.

    Nous avons donc intérêt à choisir la puissance la plus petite à même de satisfaire nos besoins.
    Petit rappel utile :

    • abonnement 3 kwh : éclairage, utilisation d’appareils de faible puissance (aspirateur, réfrigérateur, chauffe-eau, petite électro-ménager)
    • abonnement 6 kwh : le 3kWh + un appareil important (machine à laver, lave-vaisselle…). Pour petit appartement avec chauffage. C’est l’abonnement le plus souscrit
    • abonnement 9 kwh : le 6 kWh + faire fonctionner en même temps 2 appareils importants. Pour appartement moyen avec chauffage
    • abonnement 9 kwh : Pour appartement de 100 m2 tout électrique

    Attention, le changement de puissance sera facturé.

    Dois-je prendre l’option heures pleines / heures creuses ?

    Un simulateur disponible sur le site d’information des pouvoirs publics nous donnera la réponse. Et cela nécessitera de maximiser la consommation en heures creuses, c’est à dire machine à laver, lave-vaisselle, cafetière, … devront être programmé pour fonctionner durant cette période.

    2

    Je vérifie que je ne peux pas trouver moins cher ailleurs avec les mêmes prestations et la même sécurité

    Nous trouvons toutes les informations nécessaires sur le site energies-info.fr (le site d’information des pouvoirs publics, donc sans publicité). Un simulateur fournit les prix comparés en tenant compte des promotions.
    Une fois que les résultats apparaissent, je clique sur les offres qui m’intéressent. Puis je regarde si il y a des offres spéciales type 1 ou 2 mois gratuits pour toute souscription.

    A noter :

    • Je peux changer à nouveau de fournisseur deux ou trois mois après la signature du contrat si l’offre ne me convient pas. »
    • Une directive européenne prévoit qu’il n’y a pas de frais de résiliation à payer.
    • Il n’y a aucun problème à revenir au tarif réglementé (si la puissance souscrite est < à 36kVA).

    Je réitère cette simulation tous les ans ou tous les deux ans. Oui, nous ne sommes pas fidèles mais avons l’esprit Fdé.

    Je calcule en € l’économie réelle réalisée sur un an pour valider le fait de changer.

    Je vérifie

    • Si le prix du kwh annoncé sera celui payé ou augmenté via des services rajoutés par défaut (assistance, plomberie…)
    • La durée de notre engagement
    • Et les modalités de réévaluation des tarifs

    3

    Je revisite mes habitudes à la maison

    C’est par ici…


     

    Payer sa révision moins chère

    révision auto
    Il est essentiel de bien entretenir sa voiture pour éviter des dépenses futures. La révision remplie ce rôle.

    Quand faire la révision de la voiture ?

    Je regarde le carnet d’entretien de ma voiture, et je tiens compte du nombre de kilomètre que je parcoure. Par exemple, si la révision est tous les 30 000km ou tous les 2 ans, et que je roule 10 000 km par an, je ferai la révision dans 2 ans, mais je contrôlerai de temps en temps le niveau d’huile, le niveau des liquides et bien entendu la pression des pneus tous les mois.

    Où faire la révision de la voiture

    Il est essentiel de mettre en concurrence les centres autos et les garages.

    2 éléments à prendre en compte

    • La garantie constructeur sera préservée même si je fais ma révisions hors réseau officiel.
    • Il y a fréquemment des promotions.

    Donc je fais la recherche 1 mois avant le kilométrage de la révision. Si il y a une promotion, j’y vais. Sinon, j’attends d’arriver au kilométrage de la révision.

    Je consulte donc les sites de Norauto, Feu Vert, afin d’avoir un devis immédiatement.

    J’appelle le garage ou j’ai acheté la voiture afin de connaitre le prix de la révision. Un des avantages étant que le garage peut en profiter pour « réparer » un problème que ce modèle rencontre, mais qui ne fait pas l’objet d’un rappel.

    J’appelle un ou deux autres garages de la marque de ma voiture.

    Et je fais mon choix.

    Attention, si lors de la révision, le professionnel nous annonce par exemple que les pneus avant sont à changer, je ne valide pas le changement immédiatement. J’en prends en note et…. je lis notre article sur les pneus.